Résumé des programmes officiels

Aperçu des sujets abordés de la Seconde à la Terminale

Située au carrefour de différentes formes d’expression artistique, l’histoire des arts n’est pas un enseignement de pratique artistique mais de mise en perspective historique de l’ensemble de ces pratiques. À ce titre, il nécessite des connaissances théoriques sur la nature et l’histoire spécifiques de ces dernières, comme sur l’histoire des civilisations en général. C’est un enseignement de culture fondé sur une approche à la fois pluridisciplinaire et transversale des œuvres. Prenant appui sur les acquis antérieurs des élèves, il porte sur les grandes formes d’expression artistique : architecture et art des jardins, arts plastiques et arts appliqués, cinéma, danse, musique, spectacle vivant, etc.

Seconde

l’antiquité jusqu’au milieu du XIXème siècle

(cadre fédérateur, celui de l’architecture et de l’histoire urbaine)

- la ville gallo-romaine : son organisation, ses monuments (aqueducs, temples, théâtres, thermes, etc.) et ses productions (bas-reliefs, céramiques, fresques, mosaïques, sculptures, etc.) ;
- la ville médiévale : son organisation, ses édifices (religieux, seigneuriaux ou civils) et leur décor, sa vie artistique (musique et danse, théâtre, etc.) ;
- les châteaux et les demeures urbaines du XVIe au XIXe siècle : expressions artistiques et art de vivre (mise en relation d’un cadre architectural, de son décor peint et sculpté et de son mobilier avec les pratiques et usages sociaux et culturels : étiquette, utilisation des lieux, salons littéraires, concerts, représentations théâtrales, etc.) ;
- les grandes mises en scène urbaines du XVIIe au XIXe siècle

Première facultative

de la Renaissance jusqu’à la Seconde Guerre mondiale

- l’expression de la modernité,
- les lieux de culture et de mémoire.

Première obligatoire

du XIXe siècle jusqu’à la Seconde Guerre mondiale

- les arts et les innovations techniques
- les artistes et leurs publics
- l’architecture, l’urbanisme et les modes de vie
- les grands centres artistiques et la circulation des arts.
On traite, au choix de l’équipe, trois thèmes au moins parmi les quatre cités ci-dessus.

Terminale facultative

moments clefs de l’histoire des arts depuis le milieu du XIXe siècle

elle est abordée à partir de deux grandes questions, la deuxième étant renouvelable périodiquement (voir) :
- la première attire l’attention sur les grandes ruptures qui ont marqué l’évolution des arts depuis le milieu du XIXe siècle ;
- la deuxième incite à analyser, à partir d’une problématique commune, les modes de représentation propres aux différentes pratiques artistiques.

Terminale de spécialité

des moments clefs de l’histoire des arts du XXème siècle

Le programme porte sur le XXème siècle et s’articule autour de trois grandes questions d’importance égale et qui seront traitées avec la même attention :
- 1. Arts, villes, politiques et sociétés ;
- 2. Œuvres, événements culturels au XXème siècle ;
- 3. Un artiste dans son temps.
Seule la première de ces questions est permanente et, à ce titre, plus particulièrement détaillée ci-dessous avec les trois entrées qui la constituent ; les deux suivantes font l’objet d’un programme limitatif (voir) renouvelé en partie chaque année.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)